Le FN 27 soutient l’action des avocats pour le maintien des compétences du TGI d’Évreux

Communiqué de Timothée Houssin, 

Secrétaire départemental du FN 27, conseiller régional de Normandie 

Les avocats ébroïciens manifestent aujourd'hui pour le maintien, à Évreux, de l’ensemble des compétences actuelles du tribunal de grande instance, menacées par la réforme de la carte judiciaire.

En voulant supprimer des tribunaux locaux ou une partie de leurs compétences, le gouvernement ajoute la fracture judiciaire aux multiples fractures dont souffre déjà la France périphérique. À l’heure où la police, la justice et le système pénitentiaire manquent de moyens, il acte un nouveau désengagement de l’État et un nouveau recul de l’égalité des territoires.

Ces disparitions éloigneront encore d’avantage les ruraux des tribunaux, favorisant une justice à deux vitesses. Elle aggravera également, par la disparition des emplois liés, la perte d’attractivité des villes moyennes au profit des grandes métropoles.

Le Front National 27 soutient la mobilisation des avocats et demande le maintien de l’ensemble des compétences du TGI d’Évreux. Il estime que l’action du gouvernement devrait s’orienter vers une augmentation des moyens des services de la Justice et l’augmentation des effectifs de magistrats et du personnel judiciaire pour pallier à l’engorgement des tribunaux.

Retour sur la galettes des rois Aux Andelys

Cette année encore la galette des rois des Andelys a été un franc succès.
Avec 150 personnes réunis autour de Jean Messiha, il a été questions de l’avenir de notre mouvement et de sa re-fondation.
Jean Messiha, ambassadeur de la re-fondation du Front National mais aussi conseiller spécial de Marine Le Pen, a pu nous donner les grandes lignes de ce qui sera acte lors du grand congrès de Lille en mars prochain.

Accompagné dans sa conférence de presse par Timothée Houssin, Christophe et Fabienne Delacour (les organisateurs de cet événements), Jean Messiha a rappeler les scores historiques du Front National qui ont fait la démonstration que le Front National est non seulement la première force d’opposition avec 35% de voix et 11 millions de votants aux dernières présidentielles mais aussi une vrai force de proposition avec des députés actifs et présents à la fois dans l’hémicycle, en commission et sur le terrain.

De conclure, à la fin de cette conférence de presse que ce n’est pas parce que l’équipe de France de football a échoué en finale que les Français ont cessé de supporter leurs footballeurs. Il en va de même pour le Front National. Nous continuerons à faire progresser notre mouvement dans la perspective de grandes victoires électorales.

Retour sur la visite de Marine Le Pen dans l’Orne

Ce 7 Janvier 2018, Marine Le Pen était dans l’Orne à Essay, pour un déjeuner débat avec les fédérations de la Seine Maritime, de la Manche, de l’Eure, du Calvados, de la Sarthe et de la Mayenne. Nous étions environ 400 à l’écouter et à poser nos questions.
Rencontré dans la salle Nicolas Bay, Christelle LECHEVALIER, Jean-Lin LACAPELLE, Gilles LEBRETON, Timothée HOUSSIN, Fabienne DELACOURT, Emmanuel CAMOIN, Alexandra PIEL ou encore Guillaume PENNELLE .

Elle a dit son plaisir d’être en Normandie, terre de conquérants, terre de conquête pour le Front National.

2018 sera une année de travail. Il s’agit de préparer les échéances :

  • En Juin 2019 Elections Européennes : Listes nationales. Scrutin proportionnel à un tour. Des élus de la Nation remplaceront ceux de régions artificielles. Le choix sera Mondialistes ou Nationaux.
  • Europe : Le FN n’est pas anti-européen mais combat l’Union Européenne de Bruxelles et son orientation fédérale. On nous parle sans cesse de réformer l’UE, de faire « l’Europe Sociale ». Nous sommes pour l’Europe des Nations et des Libertés (ENL), pas pour l’UE.
  • Refondation de notre mouvement : Il s’agit d’en faire un grand parti de gouvernement, avec des élus territoriaux, d’envisager des alliances qui donneront accès à la victoire grâce à des listes ouvertes. Des compromis seront nécessaires avec les partis ou personnalités qui souhaiteraient nous rejoindre, pas des compromissions.

Nous travaillons sur la réécriture des traités afin d’être prêts pour les négociations que nous entamerons dès notre accession au pouvoir.

L’objectif est que les partis de l’ENL soient majoritaires en Europe.

  • Elections régionales : Les élus suivront des formations encore plus soutenues.
  • Elections municipales : Poursuivre notre implantation locale. S’il n’est pas envisageable d’appliquer tout notre programme partout, il faudra le « Localiser ».
  • Changement de nom du FN : A mi dépouillement du questionnaire, il apparait que 60% des réponses sont favorables à ce changement. Il faut écouter cela. Il faut comprendre les réticences des électeurs à choisir un bulletin avec notre logo. L’élargissement de notre base électorale impose des sacrifices nécessaires. Mais la refondation ne doit pas être que cosmétique.
  • Terrorisme : Il ne s’agit pas d’une simple délinquance comme on veut nous le faire admettre mais d’actes de guerre. Les simples sanctions pénales prévues pour des délinquants ne sont pas adaptées à ces cas. Il faut utiliser la déchéance de nationalité et traiter ces actes comme des crimes contre l’humanité.
  • Champigny : Odieuses agressions contre les policiers. Les protections sont au cœur de notre projet : Frontières, Etat qui assure la sécurité de son peuple.
  • Ambassadeurs de la rénovation : A l’exemple de Jean Messiha qui sera présent lors de la traditionnelle galette des rois de la fédération Aux Andelys le 20 janvier. Ils irons à la rencontre de nos adhérents pour présenter, expliquer et répondre aux questions.

Tous ces aménagements seront débattus lors de notre prochain congrès en Mars qui devrait avoir lieu à Lille.

Marine Le Pen a clos son discours en renouvelant ses vœux pour notre cher pays.
Afin de rassurer les sceptiques, ceux d’entre nous qui ne se sentiraient plus motivés, Marine a tenu à leur dire qu’un parti qui réunit 35% des suffrages aux présidentielles, qui fédère plus de 11 millions de votant, n’est pas un petit parti mais un grand mouvement avec des forces vives qui ne demande qu’à s’exprimer et œuvrer pour notre beau pays.
Elle nous a aussi demandé de ne pas sombrer dans le nationalisme mais au contraire de conserver notre ligne souveraine.

Des formulaires permettaient aux participants de poser leur question.

Les questions les plus récurrentes ont été traitées par notre Présidente entre la poire et le fromage :

Changement de nom du mouvement

Discours écologique

Rétablissement de la peine de mort

Les questions qui n’ont pas été traitées feront l’objet d’une réponse par mail à leur auteur.

(Merci à Jean-Pierre Carel)

La galette des rois du Front National de l’Eure

Comme chaque année la traditionnelle galette des rois du FRONT NATIONAL de L’EURE est organisée Aux Andelys.

C’est en présence de Jean Messiha, conseiller spécial de Marine Le Pen et ambassadeur de la refondation du FN que l’ensemble de l’équipe du FN27 sera heureuse de vous recevoir le samedi 20 Janvier à 15h00 à la salle des fêtes (à côté de la mairie) Avenue du Général de Gaulle.

Pour retirer votre billet cliquez sur l’image ci-dessous.

ou par ce lien : http://fn27.fr/billeterie

Déjeuner avec Marine Le Pen en Normandie ce Dimanche

Marine Le Pen sera à Essay dans l’Orne ce Dimanche pour un déjeuner débat. L’événement a lieu à 1h de Breteuil, Verneuil, Bernay, Pont Audemer et 1h30 d’Evreux, Gaillon, Louviers.
Vous pouvez réserver en ligne en cliquant sur la photo ci-dessous jusque mercredi midi.
Si vous n’avez pas la possibilité de réserver en ligne ou souhaitez des renseignements pour les covoiturages, vous pouvez contacter le 06.88.96.34.98 ou par mail au fn27@frontnational.com

A Evreux, Remzi Sekerci, l’entrepreneur politique du parti islamiste d’Erdogan, rattrapé par la justice.

L’ancien candidat aux législatives à Evreux, Remzi Sekerci, proche du président Turc Erdogan et de son parti islamiste l’AKP a été condamné en toute discrétion.
Soutien inconditionnel de Guy Lefrand (maire d’Evreux aux multiples casquettes politiques), cet entrepreneur que l’on peut voir ici poser avec Erdogan a été condamné pour des faits de travail dissimulé commis entre 2013 et 2015 à 6 mois de prison avec sursis accompagné de deux ans de mise à l’épreuve.
Remzi Sekerci s’était présenté aux dernières élections législatives sous l’étiquette du parti égalité et justice. Cette officine à peine dissimulé de l’AKP d’Erdogan est un parti islamo-conservateur qui n’a que pour unique but de recueillir des voix au sein de la communauté turque tout en imposant les préceptes islamistes à notre pays.
A l’exemple de ce que l’on peut lire dans leur programme où il est demandé « un moratoire sur la laïcité »; Que l’on puisse en matière d’éducation « adapter les manuels d’histoire et d’éducation civique en y intégrant une vision multiculturelle et plurielle », notamment par « l’introduction dans le programme d’enseignement scolaire de l’Empire arabo-musulman et de l’Empire asiatique ainsi qu’africain ».

En parallèle il faut se rappeler que Guy Lefrand, Sébastien Lecornu et Alexandre Rassaërt (maire de Gisors) sont à l’origine d’un microparti, anti-chambre d’En Marche.

D’ailleurs Guy Lefrand déclarait il y a encore peu à ce sujet: « Le monde politique est un champ de ruines et au milieu, il y a un îlot qui s’appelle La République en marche » et d’ajouter qu’il s’agissait « d’une façon de stabiliser nos bases locales. Les citoyens ont besoin d’avoir des référents. »

Au Front National, nous lui répondons que c’est lui et ses amis qui ont laissé un champs de ruines dans ce monde politique. Nous lui disons aussi que les citoyens ont effectivement besoin d’avoir de nouveaux référents que nous comptons bien incarner puisqu’eux se montrent tellement défaillant surtout en faisant confiance à un homme comme Remzi Sekerci dont la morale islamique passe avant tout.

Halte au racket des automobilistes

  • Alors que la voiture reste indispensable à la majorité des Eurois pour se rendre au travail, les taxes sur carburants exploseront en 2018 !
  • Alors qu’elles représentent déjà 1milliard d’Eros par an, le gouvernement prévoit une hausse de 12%des recettes des amendes en 2018.
  • Alors que 4500 radars fixes sont déjà en place, le gouvernement prévoit l’installations de 450 radars supplémentaires en 2018 !
  • Alors que les sociétés d’autoroutes font des bénéfices démentiels, une nouvelle hausse des péages est prévue pour 2018 !
  • Alors que 72%des Français s’y opposent, la Normandie sera en 2018 la 1ère Région à subir la privatisation des contrôles radars !

Seul le FRONT NATIONAL s’oppose à cette politique.
C’est pourquoi nous organisons une pétition pour que les automobilistes ne soient plus les vaches à lait du gouvernement d’Edouard Philippe.
Pour signer cette pétition cliquez sur l’image ci-dessous: