Gérard Collomb partirait-il à la chasse aux patriotes?

Il y a quelques semaines sur les plus grandes radios de France Gérard Collomb annonçait la fin de l’état d’urgence et la mise en place d’une nouvelle loi de sécurisation dont le point le plus marquant était la création de la police de sécurité du quotidien.

Termes pompeux et boursouflés à l’hélium médiatique, aux contours mal définis avec une mise en place opaque ressemblant bien qu’il s’en défende à une police de proximité bis.
Nous ne croyons pas que le rôle de la police est de jouer les assistantes sociales. Son rôle est pourtant simple et lisible de tous: Prévention et répression.
Mais là où Gérard Collomb n’a pas fait beaucoup de bruit, c’est lorsqu’en presque catimini il a annoncer la ré-ouverture des 11 mosquées salafistes (nombre au demeurant bien faible eu égard au recensement établi par notre mouvement).

Gérard Collomb partirait-il à la chasse aux patriotes mettant un point d’honneur à laisser faire l’islamisme radical au profit d’une pseudo paix sociale qui n’aura comme effet que de détruire notre culture?
Pendant ce temps il est permis de faire des prières de rue (NDLR:Clichy) mais interdit d’avoir une crèche dans sa mairie.

You may also like

Leave a comment