Le secrétaire départemental des Républicains de l’Eure ne sait plus où il en est !

Le secrétaire départemental des Républicains de l’Eure ne semble plus savoir plus où il en est !

En effet, Alexandre Rassaërt fraichement élu secrétaire départemental des Républicains de l’Eure sait qu’il est Républicains au niveau national mais peut-être En Marche à l’échelon local.
Pour preuve, il a adhéré au micro-parti (Ensemble pour l’Eure) de Sébastien Lecornu, ministre au sein du gouvernement d’Edouard Philippe, récemment débarqué des Républicains.
Dans une malheureuse tentative d’explication sur Twitter (voir plus bas), Alexandre Rassaërt montre que son parti n’est plus que l’ombre de lui même. Des explications plutôt floues, voire incompréhensibles; des justifications qui ne rendent pas lisible la ligne de leur parti (lequel?); des égos des cadres démesurés, autant de facteurs qui pourraient en déboussoler plus d’un.

D’ailleurs dans un article de Paris-Normandie nous pouvons lire: « Le secrétaire départemental des Républicains compte adhérer aux partis de Guy Lefrand et Sébastien Lecornu. « Quand on est élu local, on va bien au-delà des partis politiques. Il n’y a aucun état d’âme à avoir : il faut se rassembler. Ces partis, ça sert à ça : rassembler au-delà des étiquettes. Il ne faut pas se recroqueviller sur son parti. »

Vous l’aurez compris rien à voir avec le Front National. Nous sommes unis derrière Marine Le Pen , c’est en cela que nous nous inscrivons dans une re-fondation autour d’un questionnaire de 80 questions mais aussi dans un combat acharné pour la défense de vos intérêts.

Les Républicains, eux, préfèrent tenter d’exister dans l’ombre de Macron.

You may also like

Leave a comment