La galette des rois du Front National de l’Eure

Comme chaque année la traditionnelle galette des rois du FRONT NATIONAL de L’EURE est organisée Aux Andelys.

C’est en présence de Jean Messiha, conseiller spécial de Marine Le Pen et ambassadeur de la refondation du FN que l’ensemble de l’équipe du FN27 sera heureuse de vous recevoir le samedi 20 Janvier à 15h00 à la salle des fêtes (à côté de la mairie) Avenue du Général de Gaulle.

Pour retirer votre billet cliquez sur l’image ci-dessous.

ou par ce lien : http://fn27.fr/billeterie

Déjeuner avec Marine Le Pen en Normandie ce Dimanche

Marine Le Pen sera à Essay dans l’Orne ce Dimanche pour un déjeuner débat. L’événement a lieu à 1h de Breteuil, Verneuil, Bernay, Pont Audemer et 1h30 d’Evreux, Gaillon, Louviers.
Vous pouvez réserver en ligne en cliquant sur la photo ci-dessous jusque mercredi midi.
Si vous n’avez pas la possibilité de réserver en ligne ou souhaitez des renseignements pour les covoiturages, vous pouvez contacter le 06.88.96.34.98 ou par mail au fn27@frontnational.com

A Evreux, Remzi Sekerci, l’entrepreneur politique du parti islamiste d’Erdogan, rattrapé par la justice.

L’ancien candidat aux législatives à Evreux, Remzi Sekerci, proche du président Turc Erdogan et de son parti islamiste l’AKP a été condamné en toute discrétion.
Soutien inconditionnel de Guy Lefrand (maire d’Evreux aux multiples casquettes politiques), cet entrepreneur que l’on peut voir ici poser avec Erdogan a été condamné pour des faits de travail dissimulé commis entre 2013 et 2015 à 6 mois de prison avec sursis accompagné de deux ans de mise à l’épreuve.
Remzi Sekerci s’était présenté aux dernières élections législatives sous l’étiquette du parti égalité et justice. Cette officine à peine dissimulé de l’AKP d’Erdogan est un parti islamo-conservateur qui n’a que pour unique but de recueillir des voix au sein de la communauté turque tout en imposant les préceptes islamistes à notre pays.
A l’exemple de ce que l’on peut lire dans leur programme où il est demandé « un moratoire sur la laïcité »; Que l’on puisse en matière d’éducation « adapter les manuels d’histoire et d’éducation civique en y intégrant une vision multiculturelle et plurielle », notamment par « l’introduction dans le programme d’enseignement scolaire de l’Empire arabo-musulman et de l’Empire asiatique ainsi qu’africain ».

En parallèle il faut se rappeler que Guy Lefrand, Sébastien Lecornu et Alexandre Rassaërt (maire de Gisors) sont à l’origine d’un microparti, anti-chambre d’En Marche.

D’ailleurs Guy Lefrand déclarait il y a encore peu à ce sujet: « Le monde politique est un champ de ruines et au milieu, il y a un îlot qui s’appelle La République en marche » et d’ajouter qu’il s’agissait « d’une façon de stabiliser nos bases locales. Les citoyens ont besoin d’avoir des référents. »

Au Front National, nous lui répondons que c’est lui et ses amis qui ont laissé un champs de ruines dans ce monde politique. Nous lui disons aussi que les citoyens ont effectivement besoin d’avoir de nouveaux référents que nous comptons bien incarner puisqu’eux se montrent tellement défaillant surtout en faisant confiance à un homme comme Remzi Sekerci dont la morale islamique passe avant tout.

Halte au racket des automobilistes

  • Alors que la voiture reste indispensable à la majorité des Eurois pour se rendre au travail, les taxes sur carburants exploseront en 2018 !
  • Alors qu’elles représentent déjà 1milliard d’Eros par an, le gouvernement prévoit une hausse de 12%des recettes des amendes en 2018.
  • Alors que 4500 radars fixes sont déjà en place, le gouvernement prévoit l’installations de 450 radars supplémentaires en 2018 !
  • Alors que les sociétés d’autoroutes font des bénéfices démentiels, une nouvelle hausse des péages est prévue pour 2018 !
  • Alors que 72%des Français s’y opposent, la Normandie sera en 2018 la 1ère Région à subir la privatisation des contrôles radars !

Seul le FRONT NATIONAL s’oppose à cette politique.
C’est pourquoi nous organisons une pétition pour que les automobilistes ne soient plus les vaches à lait du gouvernement d’Edouard Philippe.
Pour signer cette pétition cliquez sur l’image ci-dessous:

 

Les agriculteurs de l’Eure en ont assez des promesses non tenues.

Aujourd’hui, 18 Décembre, les agriculteurs de l’Eure mais aussi de la Manche et de la Seine-Maritimes manifestent leur mécontentement face aux promesses non tenues par l’équipe gouvernementale d’Emmanuel Macron.

On peut ainsi lire dans l’Impartial:
« Le ras-le-bol est persistant chez les agriculteurs et ça depuis de nombreuses années », jure Sébastien Amand. Le président de la FRSEA dans la Manche n’est pas tendre avec le gouvernement : « Nous aimerions vraiment savoir à quoi jouent Emmanuel Macron et Édouard Philippe qui veulent faire la part belle à Nicolas Hulot et remettent donc en question ce que le candidat Macron avait pourtant promis ». 

Dans un communiqué commun, les agriculteurs expliquent les trois raisons principales de leur colère : 

  • alors qu’il annonçait vouloir renforcer la compétitivité de l’agriculture française, le gouvernement supprime la réduction de charges sociales de sept points décidée par le gouvernement précédent ;
  • alors qu’il disait vouloir mettre fin aux sur-transpositions dans le droit français des directives européennes, le président annonce vouloir retirer l’autorisation du glyphosate au bout de trois ans, contre la décision européenne de cinq ans ;
  • alors qu’il promettait de protéger l’agriculture français des distorsions du concurrence, il laisse s’appliquer un accord de libre-échange avec le Canada qui utilise 46 substances interdites en France dans la production agricole. De la même manière, il laisse la commission européenne négocier un accord du même type et encore plus dévastateur avec les pays du Mercosur (Amérique Du Sud).

Selon le président de la FRSEA, les élus de Normandie sont déconnectés du terrain « avec leurs postes stratégiques aujourd’hui ». Sébastien Amand espère : 

Que ces élus qui sont issus du terrain entendront nos demandes. Ils étaient auparavant proches du terrain, connaissaient nos problématiques, ils ne peuvent pas faire comme s’ils ne connaissaient pas les difficultés sur leur territoire.

Et de conclure, presque menaçant : « Il faut qu’ils soient conscients que si nos chemins ne se croisent pas à Matignon, nous retrouverons un jour ces élus de territoire, dont nous attendons des réponses rapides. »

 

Le Front National s’est toujours montré en faveur de la ruralité sans jamais être déconnecté du terrain. C’est ainsi que contre tous, au parlement européen, le Front National a voté contre les traités de libre échange avec le Canada (CETA) et l’Amérique latine (ZLÉA).

Pragmatique, nous considérons que nos agriculteurs méritent un revenu juste, des charges sociales équilibrées mais aussi la considération et la protection de l’état.

Le cadeau de fin d’année du Sénat fait aux maires des villes de plus de 500.000 habitants

Le Sénat vient de faire adopter un amendement à la demande de  Jean-Marc Boyer (LR) faisant bondir l’indemnité des maires des villes de plus de 500.000 habitants de 40%.

A l’heure où se sont les maires de nos communes rural qui ont le plus besoin de soutien le Sénat va à l’inverse de ce qui serait nécessaire de faire. Le loi NoTRe, déjà destructrice pour notre ruralité, s’en retrouve avec une indemnité de sujétion spéciale (normalement destiné aux forces de l’ordre et de secours) poussée à sont paroxysme.
Ainsi et pour exemple le traitement moyen d’un maire de 500.000 habitants passera de 5512€ à 7716€. A titre de comparaison un maire d’une commune entre 3500 à 9999 habitants perçoit une indemnité de 2091€, un maire d’une commune de moins de 1000 habitants perçoit quant à lui 1178€. Le grand écart est terrible. Puisqu’en effet, la responsabilité des grands maires est toujours moindre que celle d’un maire de petite commune, ce dernier étant constamment exposé.

Ce joli cadeau de Noël sert-il les intérêts d’une meilleure démocratie? Au Front National nous en doutons.
Il sert avant tout de compensation aux amis non ré-élu lors des dernières législatives.

Cette démarche aura un impact considérable sur la destruction de nos territoires.