Après le score historique de Marine Le Pen dans l’Eure, le FN est la seule opposition.

Communiqué de Timothée Houssin, Secrétaire départemental de l’Eure, Conseiller régional de Normandie

Avec 45,6% soit plus de  133 000 voix, Marine Le Pen a réalisé Dimanche dans l’Eure un résultat historique qui marque la progression continue du Front National dans le département.

En gagnant 35 000 voix entre les 2 tours, le Front National a montré sa capacité à rassembler les électeurs patriotes de tous horizons. La ruralité, abandonnée des politiques publiques depuis 30 ans a particulièrement sollicité la candidature de Marine Le Pen qui dépasse les 60% des suffrages dans de nombreux villages.

Le Front National 27 remercie l’ensemble des électeurs Eurois qui ont fait le choix de la France en votant pour Marine Le Pen dimanche.

A l’issue de ce scrutin, plusieurs leaders de la droite Euroise (Le Maire, Priollaud…) ont déjà annoncé soutenir la nouvelle majorité et le Front National est dorénavant la seule opposition aux projets de Macron.

Les excellents résultats obtenus dans le département rendent possible la victoire des candidats patriotes dans les 5 circonscriptions.

Aujourd’hui, une nouvelle campagne commence pour le Front National de l’Eure pour plus que jamais, défendre la France !

Normandie pour la Paix : Premières factures pour le contribuable Normand

Communiqué de Timothée Houssin, secrétaire départemental du FN 27, Vice président du groupe Normandie Bleu Marine.

 

Annoncé à grand renfort médiatique, le « Davos de la Paix » normand organisé par Hervé Morin aura  un coût élevé pour le contribuable Normand. 66 0000 euros de dépenses viennent d’être votés pour les premiers frais de 2017. Interrogé par Timothée Houssin sur le sujet, Hervé Morin a estimé le coût de l’édition 2017 à 200 000 euros pour la région, somme qui devrait augmenter pour les éditions 2018 et suivantes.

Si le principe de paix fait consensus , cette enveloppe budgétaire conséquente sort des attributions du Conseil régional puisque M. Morin cherche à se substituer au ministère des affaires étrangères et au rôle de l’État, pour un résultat assurément nul.

L’objectif d’Hervé Morin est de recevoir Barack Obama l’an prochain. Or, jamais dans l’histoire des États-Unis un président n’a fait la guerre aussi longtemps : Des opérations militaires en Afghanistan, au Pakistan, en Somalie, au Yemen, en Irak, en Syrie, au Cameroun et en Ouganda. Une moyenne de 72 bombes par jour dans le monde en 2016 et des milliers de morts civils directs.

Hervé Morin était ministre de la défense de Nicolas Sarkozy lorsque ce dernier a signé la tutelle de la France par les États-Unis au sein de l’OTAN afin de faire entrer notre pays dans des guerres qui n’étaient pas les nôtres, provoquant un chaos généralisé au Moyen-Orient. Comment peut-il décemment se faire le chantre de la Paix mondiale aujourd’hui ?

Les élus du groupe Front National au Conseil régional ont voté en défaveur de cet évènement dispendieux et inutile où aucun chef d’État ne sera représenté. Il n’appartient qu’aux États d’être responsables dans leurs politiques internationales, et aux Nations Unies de faire respecter un consensus de paix international, et non aux contribuables Normands de payer les lubies d’un président de région qui cherche avant tout à faire parler de lui.